Comment vendre sa moto ?

Une fois la décision prise de revendre de son deux-roues, le propriétaire que vous êtes dispose de deux moyens pour vendre sa moto d’occasion. L’option la plus simple est de passer par un dépôt-vente pour gagner en temps ou de vendre sa moto soi-même en publiant une annonce. Chacune de ses solutions présente, bien entendu, ses avantages et ses inconvénients. Dans le premier cas par exemple, il y a le pourcentage que doit prélever sur la vente. Une idée qui n’est pas pour plaire à tout le monde. Mais si vous êtes décidé à vendre votre moto, il serait souhaitable de lire cet article jusqu’à la fin.

 

Passer par un service de rachat de moto

Ouilz, est le service de rachat qui vous permet de revendre votre moto sans complication rapidement et simplement.

Le service permet de faire une première estimation de votre moto en ligne et par la suite, de convenir d’un rendez-vous afin de voir la moto. Les déplacements en île-de-France et Paris sont à la charge de la société de Rachat de moto sans obligation de vente après coup. Le but est de vous faciliter toutes les démarches et de parvenir rapidement au rachat/vente du deux roues.

En somme, passer par un service tel que Ouilz, c’est un gain de temps considérable car cela vous évite : 

  • L’écriture et la mise en ligne d’une annonce de vente de la moto,
  • De vous tromper dans la cote et de fixer un prix trop bas ou trop Haut !,
  • La paperasse liée à la vente (Ouilz s’en charge),
  • Les déplacements inutiles, 
  • Les acheteurs non sérieux et essayeurs du dimanche,
  • Les éventuelles arnaques,
  • Les défauts de paiement…

N’hésitez pas, et faites appel à un professionnel du rachat de véhicule afin de vous faciliter la tâche !

Vendre sa Moto via un dépôt-vente

Le dépôt-vente, comme son nom l’indique, est un espace tenu par un professionnel agréé dont la spécialité est de vendre tous les biens mobiliers usager mis à sa disposition. Certains de ces espaces sont réservés uniquement aux véhicules d’occasion. Mais, il est possible aussi d’y vendre une moto en panne à Paris, à condition de déclarer tous les vices à l’intermédiaire.

Bien qu’aucune réglementation ne régit le dépôt-vente, il est nécessaire, et ce, conformément aux articles 1984 et 1915 du Code Civil, portant respectivement sur le contrat de dépôt et le contrat de mandat, d’établir entre le professionnel de votre choix et vous, un contrat de vente. Celui-ci doit préciser la nature du bien, les conditions de vente, le prix de vente ainsi que le montant de la commission de l’intermédiaire. À défaut d’un contrat dûment signé, en tant que vendeur, il faudra exiger du professionnel un reçu portant toutes les mentions précédemment citées. Veillez aussi à préciser sur ce reçu, les modalités de paiement après la vente. Toutes ces précautions vous évitent de subir un abus de confiance.

Quant au montant de la commission de l’intermédiaire, il varie le plus souvent entre 10 et 20%. Lors du dépôt de votre moto à vendre à Paris, il est possible que le concessionnaire sollicite de votre part un mandat exclusif. Ceci signifie que vous devez lui garantir une durée sur laquelle il est supposé écouler votre bien. Ce n’est que ce délai passé, que vous pourrez, si vous le souhaitez, retirer votre véhicule pour le proposer à quelqu’un d’autre. Lors du retrait, il est possible que l’intermédiaire exige de votre part des frais de gardiennage ou de publicité si cela a été précisé dans le contrat qui vous lie.

Durant la période de dépôt de votre moto à vendre en Ile de France, l’intermédiaire est entièrement responsable de tous les dégâts qu’elle peut subir. En cas de perte ou de vol, voire de détérioration, il est censé en assumer la charge. Vous devez donc vérifier qu’il possède préalablement une assurance complète avant de lui confier votre moto. Ce que vous devez savoir cependant, c’est que vendre une moto en l’état ou pas, n’impose à l’intermédiaire aucune obligation de résultat. La promesse de vente qu’il vous fait n’est pas une obligation de vente. Mais si après le rachat de moto à Paris, l’acheteur découvre que celle-ci à une panne qui ne lui a pas été signalée au moment de la vente, c’est vous en tant qu’acheteur qui êtes responsable, par l’intermédiaire.

Vendre sa moto soi-même

Vendre sa moto entre particuliers présente certains avantages. En l’occurrence, en tant que vendeur on peut vendre sa moto plus cher qu’en passant par un concessionnaire qui devra prélever ses frais de commissions. Une autre raison de vendre soi-même sa moto, c’est que le paiement est plus sûr. Mais, vendre soi-même sa moto à Paris implique certains préalables, des contraintes.

Rachat Moto Paris

D’emblée, une fois que vous décidez de vendre votre moto en ligne, vous devez vous-même vous occuper de rédiger l’annonce. En outre, vous devez vous-même vous charger de donner à l’acheteur les documents administratifs à fournir pour vendre sa moto, etc. Tout ceci n’est pas compliqué, mais vous demande d’avoir du temps.

La première chose à faire pour vendre sa moto, c’est de s’assurer de la mettre en valeur. Que votre moto d’occasion à vendre soit en panne ou en l’état, il est important de valoriser votre bien.  Ceci dit, pour faire grimper les enchères, vous devez prendre le temps de soigner votre moto. Vous devez la nettoyer, si possible, refaire la peinture et même remplacer les pièces défectueuses. En le faisant, vous êtes certain de trouver rapidement un acheteur et surtout aussi, de vendre cher.

Une fois que vous avez terminé avec l’entretien ou le dépannage de la moto, vous pouvez dès lors fixer son prix de vente. Restez raisonnable en déterminant le prix auquel vous souhaitez céder votre véhicule. Il ne doit ni être très élevé pour repousser des potentiels clients et vous faire perdre du temps, ni trop bas pour vous faire perdre inutilement de l’argent. Une recherche sur internet sur des modèles similaires au vôtre pourra vous aider à déterminer le prix. N’oubliez pas de tenir en compte l’état de la moto.

Si le prix vous semble correct, il est alors temps de passer à la rédaction de l’annonce pour vendre sa moto. Comment rédiger une annonce pour vendre sa moto ? Cette question est pertinente dans la mesure où c’est cette annonce qui doit vous ramener le client. Il faut donc tout y miser. La précision, la concision sont autant de consignes de rédaction. Votre acheteur potentiel doit trouver dans l’annonce des réponses sur la marque, le modèle, la couleur, le kilométrage, l’année et le mois de mise en route, les équipements neufs et les optionnels, l’état de la moto, la ville, le prix, le contact. Faites preuve de bonne foi au moment de rédiger votre annonce. En cas de vice caché, vous devez en assumer la responsabilité juridique.

Par ailleurs, faites des photos de bonne qualité pour accompagner votre annonce. Plus il y en aura, mieux ce sera. N’oubliez pas aussi de prévoir les pièces à fournir pour vendre une moto (carte grise, certificat de cession, certificat de non-gage, factures, carnet d’entretien, etc.). À vous de choisir l’option de vente qui vous paraît satisfaisante.

OUILZ – Vendre simplement sa moto sur Paris

01 86 26 30 00